webleads-tracker

5 Conseils pour améliorer votre gestion du risque de change - Yseulis blog
Logiciel universel de gestion des risques de change pour les entreprises
Partager
01 84 16 72 84
CONNEXION
Déjà enregistré ?
Première visite ?

Pour recevoir votre alerte intelligente sur un taux de change, inscrivez-vous et accédez ensuite à votre espace de gestion. Vous pouvez créer autant d’alertes que vous le souhaitez

Mot de passe oublié
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Renseignez votre adresse email, un lien vous sera envoyé afin de réinitialiser le mot de passe.

    BLOG

    5 Conseils pour améliorer votre gestion du risque de change

    Comment améliorer sa gestion du risque de change ?

     

    Face à la volatilité perpétuelle du marché des devises, les grandes entreprises ne sont plus les seules à mettre en place des procédures de gestion du risque de change. Désormais, toute entreprise moderne se doit d’adopter une politique de change performante afin de sécuriser ses marges commerciales. Et la taille ou la maturité de votre entreprise ne modifient pas l’équation. Si vous réalisez des paiements internationaux, vos prochains gains de performance sont du côté de vos opérations de change.

    Nous avons choisi de partager avec vous 5 conseils pratiques pour améliorer votre gestion du risque de change. Transposables dans toute entreprise et faciles à implémenter, ces recommandations vous permettront de moderniser votre politique de change. Mais aussi de gagner en performance, sans changer d’environnement, tout en gardant le contrôle de vos opérations de change. Parce que le travail que vous investissez dans le développement de votre politique de change mérite d’être reconnu à sa juste valeur, nous vous dévoilerons notre arme secrète pour communiquer plus efficacement auprès de votre hiérarchie !

     

    1 – Entrez dans l’ère de la Business Intelligence

     

    Déjà 32 ans pour le bon vieux Tableur Grapheur à tout faire des années 80 : Excel. Et s’il faut bien reconnaître la puissance de l’outil Microsoft, il faut aussi réaliser que le succès des nouveaux outils de Business Intelligence le pousse chaque jour un peu plus vers la sortie.

    Capables de collecter vos données, de les modéliser et de vous les restituer de façon enrichie et personnalisée, les outils de Business Intelligence révolutionnent la gestion du risque de change. Vous aviez un fichier Excel statique à mettre à jour en fonction des données de marché ? Vous disposerez désormais d’outils intuitifs directement relié au marché des changes, capables d’analyser individuellement chacune de vos politiques de change, de réduire les délais de gestion, de mesurer l’impact de vos décisions, de minimiser les risques, de résumer dans un calendrier vos engagements à terme, de simuler l’impact de multiples scénarii de marché sur vos opérations de couverture, et de biens d’autres fonctionnalités. A vos côtés, cette technologie vous accompagne dans votre quête de gains opérationnels et financiers.

    Votre gestion des risques de change mérite mieux qu’un tableur Excel. Elle mérite un outil de pilotage conçu par des professionnels du risque de change. Une plateforme tout-en-un qui répond aux problématiques rencontrées par les directions financières de toute entreprise internationale.



    2 – Ne subissez plus les variations du marché. Anticipez !

     

    Les évènements passés l’ont montré, que ce soit lors de l’annonce des résultats du Référendum britannique en 2016, ou lors de la publication des résultats de l’élection présidentielle américaine, la volatilité était au rendez-vous sur le marché des changes. Malgré la fréquence de ces pics de volatilité, trop d’entreprises agissent en réaction à ces mouvements de marché. Pris de vitesse par les événements, elles se retrouvent alors à couvrir leurs opérations dans la précipitation. Toute cela au détriment de leurs marges commerciales. Une action simple permet pourtant d’éviter ces situations de crise. Il vous suffit de ne plus subir le marché lors des regains de volatilité. Vous devez choisir de planifier calmement vos actions en fonction de scénarii définis à l’avance.

    Laissez les Traders spéculer derrière leur écran. Contentez-vous de définir votre stratégie de change en fonction de votre échéancier opérationnel. Une fois votre stratégie budgétaire et comptable définie, choisissez les niveaux sur lesquels vous souhaitez intervenir, un outil de veille approprié vous permettra d’être alerté en temps réel lorsque vos cours cibles de vos scénarii seront disponibles auprès de votre banque.

    Créez vos alertes devises gratuites 

    3 – Faites un diagnostic complet de vos opérations de change

     

    Les frais de change ou la marge bancaire prélevée par votre banque vous paraissent anodins lorsque vous les évaluez opération par opération. Mais avez-vous déjà mesuré leur impact sur 1 mois, 1 trimestre, 1 année ? D’ailleurs, ces conditions tarifaires ont-elles été constantes ou ont-elles eu tendance à se dégrader au fil du temps ? Et connaissez-vous la répartition optimale pour vos opérations de couverture ? Celle qui vous permettrait d’optimiser vos frais sans modifier votre exposition au risque de change ? Si les réponses à ces questions ne vous viennent pas immédiatement, vous avez tout intérêt à réaliser un diagnostic complet.

    Commencez par un pré-audit gratuit 

    4 – Préparez-vous pour réussir vos prochaines négociations

    Vous venez de terminer le diagnostic de vos frais de change et le potentiel d’économie a tout pour vous séduire. Il est temps pour vous de préparer votre négociation avec 3 éléments qui feront votre force. Pour mener à bien votre négociation, vous devez tout d’abord avoir une visibilité aussi nette que possible des frais et marges prélevés par votre banque. Vous devez ensuite rechercher les meilleures conditions tarifaires obtenues pour des opérations similaires aux vôtres. Et vous devez enfin disposer d’une solution alternative crédible à utiliser comme argument pour assouplir les conditions tarifaires de votre banque (quitte à la choisir si votre banque ne joue pas suffisamment le jeu !). Un outil de contrôle en temps réel des cotations de vos taux à terme et au comptant vous permettra d’accéder à ces informations clefs.



    5 – Communiquez sur vos performances

     

    Vous l’attendiez, nous y voilà. Il est temps de vous dévoiler notre « arme secrète ». Mais avant toute chose, vouloir communiquer sur les performances obtenues grâce à vos efforts n’a rien de nombriliste, bien au contraire. Car au-delà de votre ego, ce sont surtout les performances futures de votre entreprise qui bénéficieront de cette action. Sur notre plateforme de gestion du risque de change, nous avons donc réuni une gamme complète d’outils associée à de multiples fonctionnalités. En associant vos collaborateurs (Direction commerciale, Responsables Export/Import, etc) aux décisions budgétaires importantes et en communiquant auprès de votre hiérarchie sur les gains financiers que vous avez obtenu depuis le début de votre démarche, vous démontrez les avantages bien réels d’une politique de change optimisée. Vous entrez alors dans un cercle vertueux dans lequel la meilleure compréhension de vos décisions offre les moyens de poursuivre votre action et génére davantage de gains financiers.

    Intuitifs et conçus pour être utilisés de façon autonome, une partie des outils présentés sont accessibles en mode Freemium. Il suffit de créer votre compte Yseulis. Cela prend 2 min. Toute notre équipe se tient à votre disposition pour organiser une démonstration complète de la plateforme. De même nos experts se feront un plaisir de vous accompagner dans l’implémentation de votre politique de change.

    Créer un compte gratuit 

    La presse parle de nous

    Lisez tous les articles de presse dédiés à la gestion de la trésorerie devise et tendances du secteur.

    • L'application mobile pour maîtriser les risques de change

    • Quelle politique économique et monétaire pour l'Europe ?

    > ACCEDER A LA PAGE MEDIAS
    2018 - Yseulis.com